Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 11:00
Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 23:34

何の木の
花とはしらず
匂い哉

Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 15:43

« Elle est où ta copine ?

- Loin.

- Pour longtemps ?

- Longtemps.

- Et c’est pas trop dur ?

- Je vais me chercher un peu de tabac.

- Sous la pluie ?

- J’ai mon chapeau.

- T’as l’air heureux.

- Ça oui. »

Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 09:58

'J'ai dupliqué sur cassette audio cette retransmission sur France Musique du concert du groupe « Rébétiko Tsardi » donné le 29 novembre 1984 à l'auditorium de la Maison de Radio France à l'occasion de la sortie de son disque chez Ocora Radio France (distribution Harmonia Mundi). Pour des raisons inhérentes à l'usage immodéré que je faisais des cassettes audios, cette duplication n'est pas intégrale.

Ce disque, un vinyle à l'époque, n'a pas donné lieu ultérieurement à un CD remasterisé comme cela se fait pour les exhumations musicales dont on attend de nouvelles ventes. Je ne sais pas quel fut son tirage mais il est également devenu introuvable dans les bacs des marchands de disques d'occasion.

Il faut savoir que chez Ocora Radio France des trésors sommeillent et que ce n'est malheureusement pas le seul disque dont il faut déplorer l'enterrement. Quand j'en trouve un je me le procure mais ce n'est pas fréquent. On se demandera en passant pourquoi Ocora et Harmonia Mundi n'ont pas encore songé à les mettre en vente en MP3 sur leurs sites respectifs, ainsi que cela se fait de plus en plus.

Les douze titres que l'on trouve sur le vinyle dans un ordre de toute façon différent des seize qui composent ce « live » sont les suivants:


Face A :
1. -- Toujours avec du bon haschisch (D. Gogos)
2. -- Les quatre mangas du Pirée (Batis)
3. -- Ils ont rusé pour m'avoir (anonyme)
4. -- La descente au caboulot (Katsaros)
5. -- Ce qui s'est passé à Psyri (anonyme)
6. -- Le baglama joue (Keromytis ?)

Face B :
1. -- Trois copains dans un téké (anonyme)
2. -- Je suis un vagabond (M. Vamvakaris)
3. -- Damira (anonyme)
4. -- Le trafiquant (Papazoglou)
5. -- La chasse au narghilé (anonyme)
6. -- Hier soir dans notre téké (anonyme)

La première des sept premières photos représente le groupe « Rébétiko Tsardi », les suivantes, avec son bouzouki, Nikos Syros. La quarantaine de photos qui leur fait suite, agrémentée de deux dessins signés Thanassis Spyropoulos, représente les grandes figures du rébétiko historique.'

Guy Ferdinande

Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 20:13
Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 06:55
Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 08:58
Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 08:57
Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 09:59

Vingtième anniversaire des Musiciens du Louvre

Gala Jean-Philippe RAMEAU

Orchestre et choeur des musiciens du Louvre-Grenoble

Marc MINKOWSKI, direction musicale

Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 23:39

 

Once upon a time you dressed so fine
Threw the bums a dime in your prime, didn't you?
People call say 'beware doll, you're bound to fall'
You thought they were all kidding you
You used to laugh about
Everybody that was hanging out
Now you don't talk so loud
Now you don't seem so proud
About having to be scrounging your next meal

How does it feel, how does it feel?
To be on your own, no direction home
Like a complete unknown, like a rolling stone

Ahh you've gone to the finest schools, alright Miss Lonely
But you know you only used to get juiced in it
Nobody's ever taught you how to live out on the street
And now you're gonna have to get used to it
You said you'll never compromise
With the mystery tramp, but now you realize
He's not selling any alibis
As you stare into the vacuum of his eyes
And say do you want to make a deal?

How does it feel, how does it feel?
To be on your own, with no direction home
A complete unknown, like a rolling stone

Ah you never turned around to see the frowns
On the jugglers and the clowns when they all did tricks for you
You never understood that it ain't no good
You shouldn't let other people get your kicks for you

You used to ride on a chrome horse with your diplomat
Who carried on his shoulder a Siamese cat
Ain't it hard when you discover that
He really wasn't where it's at
After he took from you everything he could steal

How does it feel, how does it feel?
To be on your own, with no direction home
Like a complete unknown, like a rolling stone

Ah princess on a steeple and all the pretty people
They're all drinking, thinking that they've got it made
Exchanging all precious gifts
But you better take your diamond ring, you better pawn it babe
You used to be so amused
At Napoleon in rags and his language out of use
Go to him now, he calls you, you can't refuse
When you ain't got nothing, you got nothing to lose
You're invisible now, you've got no secrets to conceal

How does it feel, ah how does it feel?
To be on your own, with no direction home
Like a complete unknown, like a rolling stone

 

Logiciel antipub: https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/adblock-plus/

Repost 0
Published by riverrun - dans Musique!
commenter cet article