Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:32

"La question du nom d'auteur est importante, non?

 

- Oui et non.

 

- Donc? Pseudonyme ou pas?

 

- Le nom que l'on t'a donné à la naissance était un pseudonyme.

 

- Je vois l'idée. On n'a pas de nom tant que l'on ne s'en est pas donné un soi-même?

 

- Un seul? Il faudrait un nom pour chaque heure de nos vies, en tout cas une petite centaine de noms tous les trente ans.

 

- Shizophrénie?

 

- Bien sûr.

 

- Maladie?

 

- Hygiène.

 

- Mentale?

 

- Physique.

 

- C'est un exercice?

 

- Non, c'est comme se laver les pieds tous les soirs ou prendre soin de ses dents.

 

- Mais les gens font autre chose que toi avec les noms.

 

- Oui, s'ils ont ton nom ils s'imaginent pouvoir te suivre et que ça va suffire, classique, chaque fois qu'ils te revoient ils essaient de recoller les morceaux, de vérifier que tout ça tient ensemble, que tu ne leur as pas échappé, que tu n'es pas devenu quelqu'un d'autre, que tu n'étais pas quelqu'un d'autre la dernière fois qu'ils t'ont vu, que tu n'as jamais été quelqu'un d'autre, que tu mourras comme ça. Si tu leur fais plaisir en un instant ils se disent: c'est bon, c'est lui, au suivant. Le reste de la conversation ne vaut rien.

 

- Paranoïa, de ta part?"

 

Elle rit, je ris.

 

"Et de leur part, à ceux qui sont comme ça, c'est quoi?" je demande en continuant de sourire.

 

Elle ne répond pas, elle me regarde, je la regarde, elle lève son verre.

 

Avalanche Time, 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by riverrun - dans Fragments
commenter cet article

commentaires