Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 11:52

22. Orner et régulariser

76.5°E Apstar 2R 030602 75.0°E LMI 1 030602

“Alors ça sera quoi cette Armée ? » avait demandé Stephen en plein milieu d’une partie de Mah-Jong clandestine, vers deux heures 22 du matin, dans une fumée à couper au kriss. Ils jouaient des cartouches de cigarettes débarquées de Tirana fournies par la sœur de Stephen. Les mecs ne brillaient pas. Laura leur servait des nids d’hirondelles.

« Armée Invisible de Libération des Evénements, 2 roues.

- Mais pourquoi invisible ? 6 caractères.

- L’ennemi ne doit jamais nous voir. S’il nous voit il ne doit jamais savoir que c’est nous qu’il voit. S’il sait que c’est nous qu’il voit il ne doit jamais savoir qu’il voit. S’il sait qu’il voit il ne doit jamais savoir que c’est lui qui voit… A toi, Tom.

- Un vent d’ouest.

- Tu déconnes ?

- Je comprends, Ralo, mais comment on ferait ?

- C’est très simple. Il faut dis-par-aître. Un vent d’ouest.

- Disparaître où ?

- A voir.

- Mais on ne peut pas disparaître comme ça… Un vent d’ouest.

- Un vent d’ouest. On peut disparaître quand on veut, Stephen. Regardez. »

Ils levèrent les yeux mais trop tard.

Laura avait commencé à souffler un rideau de fumée et il devenait très difficile de distinguer son visage dans ces millions de lianes et de vignes grises. En fait on ne voyait plus que ses yeux et sa jolie bouche émettrice. Mais ses yeux-résurgences étaient si lumineux qu’ils éclairaient encore les quatre murailles de dominos, à travers les reptations diagonales de la fumée.

« Laura ? » chuchota Stephen. « Tu es là ?

- Non. Je suis ici. »

Stephen avança la main à travers la fumée mais ne trouva rien.

« Ou plus exactement : ici est moi. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires